phpMyAdmin

phpMyAdmin est une interface web en PHP pour administrer à distance les SGBD MySQL et MariaDB.

Il permet d'administrer les éléments suivants :

  • les bases de données
  • les tables et leurs champs (ajout, suppression, définition du type)
  • les index, les clés primaires et étrangères
  • les utilisateurs de la base et leurs permissions
  • importer ou exporter les données dans divers formats (CSV, XML, PDF, OpenDocument, Word, Excel et LaTeX)

Pour toute information complémentaire il faut vous référer à la documentation officielle de phpMyAdmin (en français).

Avoir installé les paquets suivants :

S'être assuré que le serveur web fonctionne et que les scripts PHP sont correctement interprétés.

Il est recommandé d'installer phpMyAdmin depuis les dépôts officiels afin d'avoir une installation immédiatement fonctionnelle et de bénéficier des mises à jour de sécurité. Installer le paquet phpmyadmin.

Lors de l'installation, il vous sera posé quelques questions auxquelles il faut répondre avec soin :

  • Créer la base de données phpmyadmin : oui

  • Définir un mot de passe pour l'utilisateur MySQL phpmyadmin :

  • L'écran suivant demandera la confirmation de ce mot de passe.
  • Indiquer le mot de passe de l'utilisateur MySQL « root » tel que défini à l'installation de mysql-server :

  • Choisir le serveur web à configurer automatiquement (utiliser les flèches du clavier ou la touche tab pour se déplacer et la barre d'espace pour sélectionner/désélectionner) :
Le surlignage rouge n'est pas une sélection, il faut que ça affiche une étoile * entre les crochets

phpMyAdmin devrait être accessible à l'adresse http://localhost/phpmyadmin

phpMyAdmin est accessible à l'adresse http://localhost/phpmyadmin (il est nécessaire d'activer le javascript de votre navigateur internet).

Pour vous connecter, utilisez votre login / mot de passe utilisé avec MySQL. Si aucun nouvel utilisateur n'est créé, vous pouvez utiliser le compte root pour les créer :

  • Utilisateur : root
  • Mot de passe : celui que vous avez défini à l'installation de MySQL

Incompatibilité avec PHP 7.2

Sur Bionic 18.04, si vous rencontrez une erreur du type :

Warning in ./libraries/sql.lib.php#613
count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

ceci est dû au fait que la version de phpMyAdmin fournie dans les dépôts officiels n'est pas pleinement compatible avec PHP 7.2.

Il s'agit donc d'un bug d'Ubuntu.

La solution est de remplacer la ligne 613 du fichier /usr/share/phpmyadmin/libraries/sql.lib.php :

(count($analyzed_sql_results['select_expr'] == 1)

par

(count($analyzed_sql_results['select_expr']) == 1

Erreur 404 avec Apache

Concernant les problèmes de non accessibilité de phpMyAdmin, s'assurer auparavant que, lors de l'installation du paquet phpmyadmin, le serveur web souhaité (généralement Apache) a bien été sélectionné lorsque la question a été posée :
l'interface n'est pas très claire à ce niveau et l'option Apache peut sembler sélectionnée alors qu'elle ne l'est pas. Il faut appuyer sur la barre d'espace et s'assurer d'avoir une astérisque * au niveau d'Apache.

Utilisez la commande suivante pour pouvoir répondre à nouveau aux questions :

sudo dpkg-reconfigure phpmyadmin
Dans les écrans de configuration, les déplacement se font avec la touche TAB (ou les flèches du clavier), les sélections avec la barre d'espace et les validations avec la touche Entrée.

Accès root

Avec MySQL depuis Bionic 18.04, et MariaDB depuis Xenial 16.04, l'authentification de l'utilisateur root de MySQL se fait au moyen du plugin auth_socket, donc avec sudo.
Cette méthode ne permet pas de se connecter avec phpMyAdmin, mais il est vivement déconseillé de modifier ce comportement.

Si vous avez besoin d'un accès global à vos bases de données depuis un même compte, la solution conseillée est donc de créer un nouvel utilisateur et de lui attribuer tous les privilèges :

sudo mysql

Puis dans la console MySQL :

GRANT ALL ON *.* TO 'nom_utilisateur_choisi'@'localhost' IDENTIFIED BY 'mot_de_passe_solide' WITH GRANT OPTION;
FLUSH PRIVILEGES;
QUIT;

En remplaçant évidemment nom_utilisateur_choisi et mot_de_passe_solide dans cette requête.

Cette solution peut être utile sur un serveur de développement mais elle rend plus dangereuse une attaque par force brute sur la page de connexion de phpMyAdmin. En production il est indispensable de protéger l'accès à phpMyAdmin grâce à l'outil fail2ban, ou/et à des mesures de restriction d'accès par IP, par ex.

autres

Si des erreurs apparaissent en fin de configuration, le plus simple est de supprimer complètement (purger) phpMyAdmin et de le réinstaller.

Si le problème persiste, le forum est à votre disposition.

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. La configuration de l'application sera conservée ou supprimée selon la méthode de désinstallation que vous choisirez.

Vous pouvez consulter les sites suivants pour obtenir un complément d'information…


Contributeurs : Guigouz, McPeter, krodelabestiole

  • phpmyadmin.txt
  • Dernière modification: Le 09/09/2018, 08:06
  • par 78.253.58.40